Chefchaouen, voyages extrêmes ou voyages aux extrêmes du bleu

Chefchaouen … la bleue, décor des selfies

Je venais pour la première fois à Chefchaouen il y a quatre ans. Les dates étant arrêtées, je réalisais alors que ce mois d’août-là était celui du Ramadan. Des ruelles désertées de leurs habitants, seuls quelques enfants se risquaient à jouer sur les pavés bleus du village. Quelques vieillards en mal d’échanges.  Boutiques closes, ce qui donnait à l’ensemble un caractère étrange de ville fossilisée, qui ne se réveillait et ne se réjouissait – et avec quel vacarme – qu’à la tombée de la nuit.

Pour cette seconde visite dont je choisissais soigneusement les dates cette fois, hors Ramadan, (il commence à la fin du mois de Mai), je ne pouvais imaginer que je débarquerai dans une ville envahie par les touristes. Touristes Marocains venus se promener ici à l’occasion du week-end du premier Mai. Une foule compacte. Des boutiques ouvertes, des rues chamarrées de tapis, de burnous, de djellabas à en faire presque pâlir le bleu de la ville.

Chefchaouen, petite ville du Rif marocain a-t—elle toujours été bleue ?  Je ne le crois pas. D’après mes informations ce bourg inconnu de tous il y a encore quelques décennies, décidait de dynamiser le tourisme de la région en se peignant de bleue, une idée originale que l’on devrait aux femmes paraît-il

Toute la palette des bleus y est représentée, à laquelle se mêle parfois un peu de vert ou de mauve. Un bleu photogénique, attirant comme pourrait l’être une sorte de paradis, ou d’enfer.

Personnellement j’ai plongé dans ce bleu comme on plonge dans le bleu des yeux de la personne aimée. En fuyant les rues grouillantes de touristes locaux et de Chinois qui, depuis peu, découvrent le Maroc. Si je suis intéressée par la façon de vivre des Amazighes (ou Berbères), les touristes Chinois, eux et dans leur majorité, n’ont qu’une obsession : se servir du  bleu de la ville pour en faire le décor de leurs selfies.

                                                                                       mise en scène chinoise

                                                                                     Costume Amazighe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.