Sommes-vous nés pour être « cerfs », « esclaves », « soumis » ?

Désobéir pour rester humain, ne plus être esclave

A l’occasion du passage de Frédéric Gros à l’émission « La Grande Librairie » il y a une semaine ou deux, je découvrais son dernier ouvrage : « Désobéir ». En dehors du fait que ce livre est de la pure dynamite ou plutôt une bombe :  à retardement, à fragmentations, à hydrogène, A, H, thermobarique, à implosion, à fission dopée, chimique, au napalm, au phosphore, à neutrons, au plutonium, à vide, à aérosols etc. – (oui l’homme fabrique toutes ces bombes pour tuer et pour le bien de la planète n’est-ce pas ? mieux pour le bien de ses propres citoyens…) Donc, cet ouvrage serait une vraie bombe, si mis entre les mains de crétins ou de follement intelligents, car il explique comment et pourquoi nous sommes aussi « soumis », et du coup… réfléchissez un peu….

Plus raisonnablement, ce bouquin nous fait découvrir le sens des responsabilités politiques et comment désobéir devient une affirmation d’humanité.

En attendant, ce livre me fait découvrir La Boétie (« le discours de la servitude volontaire ») écrit lorsqu’il avait 17 ou 18 ans. Son livre le plus subversif. Mais, contrairement à ce que l’on pourrait imaginer il ne condamne pas les tyrans, mais ceux qui se plient.

Je découvre un peu mieux Simone Weil (la philosophe), qui résume ce qui semble être une évidence, mais d’abord ces questions :

Qu’est-ce qui l’emporte toujours : le plus « lourd » du plus léger ? le plus « fort » du plus faible ? le plus « massif » du plus frêle ? le plus « nombreux » du moins nombreux ?  La réponse est évidente.

Il y a cependant une exception à cette règle écrit Simone Weil : « sauf dans les rapports de pouvoir ». Une élite minuscule ou un seul homme domine toujours l’immense majorité : Mao, Hitler, Hun Sen, Chan O’ Cha, Staline, Pol Pot, Castro, Kim Il Sun, Bongo, Franco, Moubarak, Ben Ali, Sadam Hussein, Mussolini, Pinochet, Videla… et j’ai oublié les plus fous : Kim Jong Un, Amin dada, Ceausescu, Kadhafi, Duvalier, Trujillo, Bokassa, Mobutu… il y en a pour tous les goûts et tous les pays….Alors pourquoi la majorité qui est plus « lourde », plus « forte » plus « massive », plus « nombreuse »……… ???

De la dynamite je vous dis.

4 Replies to “Sommes-vous nés pour être « cerfs », « esclaves », « soumis » ?”

    1. Tu risques d’être déçue… car la désobéissance, c’est quelque chose de ténu, de personnel, d’intime, de profond. Ça n’a rien à voir avec suivre un mouvement ou un meneur. Perso je ne suis ni macron ni melanchon, je suis pour personne, c’est là ma désobéissante;. Je ne crois en personne

  1. Étrange vos exemples cambodgiens, Lon Nol devrait y figurer en bonne place après avoir pris le pouvoir sur un coup d’état appuyé par les USA, et mené son pays au désastre khmer rouge non?
    Hun Sen est ce qu il est, mais si vous avez été au Cambodge vous ne pouvez nier que beaucoup “d’anciens ” l’ont considéré comme celui qui a ramené la paix au Cambodge..certes depuis quelques années il s ‘accroche au pouvoir comme une moule à son rocher, mais certains “partis d opposition “se sont littéralement vendu à lui pour obtenir pouvoir et privilège
    Sam Rainsy très populaire dans les villes et auprès de la jeunesse à eu le très gros handicap d’être soutenu par les USA( comme Lon Nol)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *