Comment l’Indonésie hindouiste est-elle devenue musulmane ?

 

A ceux qui ne croient pas (aveugles, sourds ou complices) à l’islamisation de l’Europe, intéressez-vous à l’histoire de l’Indonésie.

Au début de notre ère, vers le 2è siècle, la civilisation indienne s’installe dans tout le continuent sud-est asiatique et laisse à la postérité des monuments sublimes : Borobudur, Prambanan (Indonésie), Pagan (Birmanie), Angkor (Cambodge).

A cette époque l’Indonésie envoyait certains de ses sujets en Inde ou accueillaient chez elle, des brahmanes Indiens. Le pays vivait alors du commerce de la mer plus que de l’agriculture, il était donc ouvert à tous les courants : chinois, indiens, arabes.

Vers la fin du 15è, après des guerres intestines et l’arrivée de l’islam, les Hindouistes se réfugient à Bali, la seule île – en principe – encore hindouiste aujourd’hui. Tandis que l’islam se répand dans tout le pays à partir des ports où ont lieu commerces et échanges. Sumatra devient le premier fief islamique.

Au début, les Indonésiens se sont convertis par opportunisme, c’était plus facile pour le commerce alors florissant avec les pays arabes ; puis l’infusion s’est faite vers l’intérieur petit à petit, et parfois de façon plutôt perverse.

Tous ceux qui ont voyagé en Indonésie connaissent les récits du Ramayana et du Mahabharata ainsi que le « Wayang Kulit » (Théâtre d’Ombres) d’origine indienne. L’islam a donc manipulé le Wayang Kulit en introduisant des versets du coran dans toutes les représentations des épopées hindoues. *

Aujourd’hui pratiquement 90 % des Indonésiens sont musulmans, et les traditions et rituels de l’islam ont remplacé ceux de l’hindouisme et du bouddhisme.

temple bouddhiste près du volcan Sinabung

Une fois islamisé, le pays fait maintenant face à ces mêmes musulmans qui veulent empêcher les représentations du Wayang Kulit au prétexte que l’on consommerait de l’alcool au cours de représentations qui durent parfois toute la nuit. **

Alors, impossible l’islamisation de l’Europe ? Avec d’autres méthodes, bien sûr : la victimisation par exemple (sous prétexte d’islamophobie) et la complicité des dirigeants (Macron nomme Yassine Belattar au conseil présidentiel des villes, alors que celui-ci est proche des frères musulmans et clame « il n’y a pas de modération de la religion, on est musulman ou on ne l’est pas »)

On apprend toujours en allant voir ailleurs et comment un pays hindouiste et bouddhiste pendant quasiment un millénaire est devenu musulman.

province d’Aceh à Sumatra

 

* « Learning islam from the performance of « Wayang Kulit » de  Ferdi Arfin

** La Gazette de Bali

Lire mon roman « Théâtre d’Ombres » éditions de la Frémillerie

2 Replies to “Comment l’Indonésie hindouiste est-elle devenue musulmane ?”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.