Sur la route… des Batak

Plus à la Kerouac qu’à la maître Gims !

 

La majorité des Batak (environ 6 millions dans toute l’Indonésie), est chrétienne. Batak Toba ou Batak Karo. Seuls les Batak Mandailing sont musulmans.

Sur la route, lorsqu’on descend depuis Medan et le lac Toba  vers le sud de Sumatra, on traverse des villages Batak Toba chrétiens où pullulent de nombreuses petites églises, très souvent modestes et en bois, puis des villages Batak Mandailing, villages-tampon, car les Mandailing sont musulmans et dans leurs villages se côtoient mosquées et eglises. (des Batak se convertissent à l’Islam, jamais l’inverse). puis enfin on arrive dans le pays Minangkabau, pays de farouches musulmans et pourtant société matrilinéaire.

Chez les Batak, on se marie dans son clan (marga) c’est une obligation.

Il n’y a pas de jours particuliers pour les mariages, j’en ai croisé souvent et beaucoup au cours de mes voyages, et à chaque fois, j’ai eu l’honneur et le plaisir d’être invitée à participer à la fête.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *