Voile, foulard, hijab, couvre-chef, capote !! (à suivre)

Voile, double-voile : double peine

En Malaisie, le voile ou hijab porté par les femmes musulmanes, s’appelle « tudung », mot malais qui veut dire « couvrir, recouvrir » ; si vous y ajoutez lampu : lampe – « tudung lampu » ça devient abat-jour – si vous y ajoutez kepala : tête – « tudung kepala », ça devient capot, capote, capuche –

Poser un voile seul pour cacher les cheveux ne suffit pas, un foulard, ça glisse, d’autant qu’il est très souvent fait de tissu synthétique, nylon ou autre polyamide. Il faut donc porter sous le voile, une sorte de serre-tête, de capuche, de bonnet en stretch que les Malaises appellent « anak tudung »,  anak voulant dire « enfant », mais qu’elles traduisent par « inner tudung », « voile intime » !!

Je me suis amusée à mener une enquête auprès de dizaines de femmes Malaises qui venaient vers moi dès l’instant où je m’asseyais à un coffee-shop, à une terrasse de café, ou même dans la rue aux abords d’endroits touristiques.

J’orientais un peu ma question « est-ce que ça n’était pas mieux, avant ? (Il y a plus de 30 ans, les Malaises ne portaient pas de tudung à l’exception de femmes vivant dans des villages reculés). Toutes m’ont répondu que « non », « que c’était mieux maintenant ».

Sincères ou pas ? on le verra au cours des interviews de Leïla, Adibah, Azaliah et quelques autres.

Mes questions ont porté sur

  • Pourquoi le portez-vous ?
  • Quel jugement portez-vous sur celles qui ne le portent pas (rares) ?
  • Est-ce que c’est votre choix ou vous l’a-t-on imposé : famille, école, ou vous-même, par crainte du regard des autres ?

Je n’ai pas filmé ces interviews, ces femmes souhaitant garder l’anonymat (presque tout le monde est sur FB en Malaisie) mais en fin d’analyse, je me rends compte que c’est le regard des autres qui compte beaucoup, la peur d’être jugée.

tudung et anak tudung

On est très loin du fanatisme de celles qui portent le hijab en France et qui s’en servent pour en faire de la propagande, pour manipuler l’opinion, pour faire du prosélytisme. Ce n’est pas le cas des Malaises, elles ont même réussi à en faire un objet de mode chic, décontracté, branché, coloré, avec ou sans bijoux. Et comme ce voile souligne l’ovale de leur visage et le met en valeur, elles en tirent un parti fantastique en utilisant et usant de maquillage et même de lentilles colorées.

Ière épisode sur le tudung.. à suivre donc

5 Replies to “Voile, foulard, hijab, couvre-chef, capote !! (à suivre)”

  1. C’est vrai, cette jeune femme a un superbe visage maquillé mais sans son tugund ne serait elle pas aussi joliet ? Mais que cela doit être inconfortable et très chaud.!! Leur réponse que  » c’est mieux maintenant » est plutôt convenue!! Pas de musulmanes malaises en France car pas de couleurs chez nous.!!!

    1. Merci pour votre message Françoise…. c’est vrai que ce n’est pas qu’un voile, c’est un double voile : tudung plus anak tudung… double peine donc. Mais l’habitude depuis l’enfance aide à supporter l’inéluctable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *